Créer un site internet

Anne Gaëlle Huron Même les méchants rêvent d’amour

  • Par csidoc
  • Le 27/11/2020
  • 0 commentaire

Un livre qui nous emmène dans les cuisines de nos enfances, avec des supers mamies en maison de retraite et un voyage découverte d’une petite fille dans la mémoire de sa grand-mère à une époque où les drames étaient bien différents d’une histoire de tabloïd. Ça se lit d’une traite, ça se savoure, ça fait couler de petites larmes qu’on essuie discrètement, ça a la chaleur du bonheur d’antan et la nostalgie des histoires de famille. L'héroine Julie se reconstruit loin des trepidations de la vie moderne en reconstituant l'histoire de sa grand-mère Jeannine 80 ans qui a commencé à lui écrire son journal de vie aux premiers signes d'Alzheimer, pour qu'on n'oublie pas l'important. A cotoyer des générations hétéroclites dans la maison de retraite, une galerie colorée de personnages secondaires : l'aide soignant artiste de scène, les nouveaux habitants mystérieux du village, Julie se découvre et découvre un monde colore, un peu nostalgie mais plein de gaieté. On le lira parfaitement dans un bon fauteuil, en grignotant une petite madeleine par une longue soirée d'hiver en rêvant au soleil de Provence.

Mechants

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire